Description de l'érythermalgie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Description de l'érythermalgie

Message par Michèle le Jeu 22 Mai 2014 - 23:10

L'érythermalgie est une maladie rare probablement d'origine neuro-vasculaire (on en connait mal la cause).

Elle se caractérise par une vasodilatation excessive des artérioles dans les extrémités.

L'érythermalgie est soit primaire ou soit secondaire à une autre maladie, dans ce dernier cas il suffit la plupart du temps de soigner la maladie pour que les symptômes de l'érythermalgie disparaissent . De type primaire elle est très difficile à soigner et à soulager.

Les symptômes se caractérisent par des douleurs intenses de type brulure et broiement accompagnées de diverses paresthésies (fourmillement, picotement électrique, piqûre, etc...), ainsi que d'une sensation pulsatile.

Ces douleurs sont localisées dans les extrémités : Les pieds et/ou les mains le plus souvent, mais aussi dans les genoux, le nez, et les oreilles plus rarement.

La peau est rouge et chaude (elle peut toutefois être légèrement rosée et tiède en début de maladie, ce qui la plupart du temps retarde le diagnostic), un léger oedeme peut également accompagner rougeur et chaleur.

Les crises sont le plus souvent paroxystiques (certaines érythermalgies de forme sévère ont tendance toutefois a se manifester de façon permanente). Elles peuvent durer de quelques minutes à quelques heures. Elles sont favorisées par la chaleur, la station debout, l'effort physique (même modéré), la prise de certains aliments et compléments alimentaires, le stress, les émotions vives, la fatigue.

Elles peuvent être soulagées par le froid, le repos, la surélévation des membres, mais la plupart du temps seule l'eau fraiche dans laquelle sont trempés les extrémités permet un réel soulagement. Attention toutefois à l'eau glacée qui crée un choc thermique et peut dans ce cas provoquer des lésions.
avatar
Michèle
Admin

Sexe : Féminin
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/05/2014
Messages : 220

http://erythermalgie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Les symptômes

Message par -Sarah le Ven 8 Juil 2016 - 0:30

Bonsoir,

Puis-je connaître les symptômes possibles de cette maladie. Donc sensation de chaleur, brûlure, rougeur ...

Merci.
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Ven 8 Juil 2016 - 0:32

J'ai lu que certains souffraient de démangeaisons ?
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par Michèle le Ven 8 Juil 2016 - 8:42

coucou Sarah,

Oui certains ont des démangeaisons.
salut
avatar
Michèle
Admin

Sexe : Féminin
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/05/2014
Messages : 220

http://erythermalgie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Ven 8 Juil 2016 - 17:34

merci

Belle fin de journée à toi Michèle.
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Mer 13 Juil 2016 - 18:54

Dites moi, l'érythermalgie peut-elle causer une chaleur permanente au niveau d'un muscle ? Douleur permanente, forte chaleur, jusqu'aux brûlures ? Peut-elle aussi causer des douleurs aux veines ? La peau peut-elle devenir parfois rouge-violette ?

Je pose beaucoup de questions, en tout cas merci.
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par Michèle le Mer 13 Juil 2016 - 19:42

-Sarah a écrit:Dites moi, l'érythermalgie peut-elle causer une chaleur permanente au niveau d'un muscle ? Douleur permanente, forte chaleur, jusqu'aux brûlures ? Peut-elle aussi causer des douleurs aux veines ? La peau peut-elle devenir parfois rouge-violette?

A ma connaissance, c'est non sur un muscle. En général cela touche les extrémités et ce sont les zones d'évacuation de la chaleur (pour la régulation thermique du corps), c'est à dire nez, oreilles, mains, pieds.
A priori les veines n'interviennent pas, mais je sais qu'il y a des érythermalgies qui sont dues à un mauvais retour veineux...pourquoi? ...encore un mystère concernant cette maladie.
les zones en crises sont rouges-violettes, et peuvent même laissées des sortes de marbrures rouges violette en permanence.
215
avatar
Michèle
Admin

Sexe : Féminin
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/05/2014
Messages : 220

http://erythermalgie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Mer 13 Juil 2016 - 21:00

Bonsoir et merci encore une fois Michèle pour ces précisions :-)

Si chacun(e) pouvait exprimer ses symptômes, le degré de douleur sur une échelle de 0 à 10, et les endroits atteints.

Merci à bientôt
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Mer 13 Juil 2016 - 21:15

Me concernant, je ressens des douleurs sur les deux jambes, des pieds jusqu'aux cuisses. Mes jambes à la position assise ou debout sont plus ou moins rouge-violette (la couleur est normal en position allongée) surtout vers le bas.

Je ressens des douleurs permanentes, chaleur plus ou moins, et brûlures plus ou moins, accentuées à la marche et à la position debout statique. La chaleur n'a pas vraiment d'impact sur mes symptômes.

Mes jambes sont également très sensibles au toucher, je ressens de la douleur.

Au début, je ne pouvais plus marcher, je me déplaçais en chaise roulante.

Je souffre d'un dysfonctionnement vasomoteur, j'attends d'effectuer certains examens afin que ce soit plus précis.

Passez une agréable soirée <3 <3
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par pascal02 le Jeu 14 Juil 2016 - 19:46

sarah a dit : Au début, je ne pouvais plus marcher, je me déplaçais en chaise roulante.

L'érythermalgie ne va pas jusqu'a faire de nous des gens qui ne peuvent plus se déplacer en marchant, étonnant , mais ça dépend peut être que des personnes sont plus atteintes que moi et ont des symptômes plus importants  .Moi je peux marcher pendant 30 mn par exemple d'affilé maxi , après je sents la crise monter .


sarah a dit : Dites moi, l'érythermalgie peut-elle causer une chaleur permanente au niveau d'un muscle ? Douleur permanente, forte chaleur, jusqu'aux brûlures ? Peut-elle aussi causer des douleurs aux veines ? La peau peut-elle devenir parfois rouge-violette ?

j'aurai répondu pareil que michèle .
Pour la peau rouge violette , oui tout à fait , moi quand j'ai une crise ça me fait ça .
Pour la douleur type brulure oui , ça brule , c'est même parfois atroce .
Est ce que ça peut causer des douleurs aux veines ?
Euh  moi ça me fait mal mais je ne sais pas si ce sont les veines ou les fibres nerveuses qui commandent l'ouverture/fermeture des vaisseaux qui sont sensibles et qui donnent la douleur .
Est ce que l'érythermalgie peut causer une douleur permanente au niveau d'un muscle ?
Euh non , j'ai pas mal dans un muscle , la douleur est cutanée c'est tout .


sarah a dit : La chaleur n'a pas vraiment d'impact sur mes symptômes.


je doute que ça soit de l'érythermalgie alors .
Il va falloir que tu consultes le dr house ton cas est un mystère de la science . médecin
avatar
pascal02

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 08/05/2015
Messages : 105

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Ven 15 Juil 2016 - 1:44

pascal02 a écrit: L'érythermalgie ne va pas jusqu'a faire de nous des gens qui ne peuvent plus se déplacer en marchant
Bonsoir Pascal,

En effet, c'est ce que j'ai pu constater. Or, me concernant, je brûlais de manière permanente, des pieds, aux cuisses, cela à durée plus de 5 mois. Impossible donc de marcher pleur Aujourd'hui, c'est différent ...

pascal02 a écrit: Euh  moi ça me fait mal mais je ne sais pas si ce sont les veines ou les fibres nerveuses qui commandent l'ouverture/fermeture des vaisseaux qui sont sensibles et qui donnent la douleur .

Justement, normalement les veines ne sont pas atteintes par ce dysfonctionnement vasomoteur, pourquoi alors ces douleurs ? Car si elles étaient atteintes cela serait visible à l'écho-doppler. Peut-être que les brûlures ont sensibilisé les veines ?

pascal02 a écrit:je doute que ça soit de l'érythermalgie alors .
Il va falloir que tu consultes le dr house  ton cas est un mystère de la science . médecin

C'est pour cela que j'ai hâte d'effectuer tous les examens nécessaires ... C'est long ...
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par Michèle le Ven 15 Juil 2016 - 7:40

coucou Sarah

5 mois de brulures permanentes...oulala ma pauvre tu as du douiller!

Les erythermalgiques ne brulent pas en permanence, il y a certes de la chaleur souvent mais cela ne se transforment pas forcément en brulures. Nos crises sont dites paroxystiques...donc les brulures représentent le pic de la crise.
 
Si tes veines sont atteintes, il est possible que ton trouble soit essentiellement veineux...mais ce que j'ai du mal à comprendre, c'est qu'on t'as laissé brûler pendant 5 mois en te faisant patienter pour passer des examens. Il suffit parfois de quelques jours d'hospitalisation pour pouvoir cerner le problème...c'est lamentable de laisser les gens souffrir à ce point là!
On aurait bien besoin d'un Dr House clin d'oeil
Courage  fleurs
avatar
Michèle
Admin

Sexe : Féminin
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/05/2014
Messages : 220

http://erythermalgie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par pascal02 le Ven 15 Juil 2016 - 16:45

Sarah,

En france , un dr house on appelle ça  un interniste ,c'est une spécialité ,   je te mets un article :

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwj0yayA2vXNAhUDKMAKHQuFABsQFggnMAI&url=http%3A%2F%2Fwww.allodocteurs.fr%2Fse-soigner%2Fprofessions-medicales%2Fmedecine-interne-une-specialite-polyvalente_1172.html&usg=AFQjCNFrHsPNweTDOlZm5yeudmYXJr8OPA&sig2=n_YE_6IgTyFfTZGYLGMe_g
avatar
pascal02

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 08/05/2015
Messages : 105

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Ven 15 Juil 2016 - 18:49

Coucou Michèle,

Michèle a écrit:coucou Sarah

5 mois de brulures permanentes...oulala ma pauvre tu as du douiller!

Je n'ai jamais autant souffert de ma vie, c'était horrible !

Michèle a écrit:Les erythermalgiques ne brulent pas en permanence, il y a certes de la chaleur souvent mais cela ne se transforment pas forcément en brulures. Nos crises sont dites paroxystiques...donc les brulures représentent le pic de la crise.

Je suis contente pour vous, car vivre avec des brûlures de manière permanente, c'est véritablement un enfer.
 
Michèle a écrit: si tes veines sont atteintes, il est possible que ton trouble soit essentiellement veineux...

Atteintes ? C'est à dire ? Un trouble vasomoteur au niveau des veines ? Cela se verrait à l'echo-doppler et l'angio-scanner. Apparemment, je n'ai aucun souci à ce niveau, le retour veineux se fait bien. Seulement, je ressens des douleurs, certaines veines sont chaudes, douloureuses. Peut-être une inflammation des veines ? Mystère ...

Michèle a écrit: ce que j'ai du mal à comprendre, c'est qu'on t'as laissé brûler pendant 5 mois en te faisant patienter pour passer des examens. Il suffit parfois de quelques jours d'hospitalisation pour pouvoir cerner le problème...c'est lamentable de laisser les gens souffrir à ce point là!
Courage  fleurs

J'ai été plusieurs fois au urgence, mais selon eux mon cas ne nécessitait pas une urgence, pourtant j'étais complètement affaiblie, sans vie, je pleurais de souffrance ... Mon médecin a écrit une lettre pour une hospitalisation, ils ont effectué un enmg, prises de sang, rien à signalé. Ils m'ont donné du lyrica (et d'autres cachets), ça n'a eu aucun effet sur mes douleurs.

La médecine a ses limites ...

Merci Michèle.

avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Ven 15 Juil 2016 - 18:53

Bonsoir Pascal,

pascal02 a écrit:Sarah,

En france , un dr house on appelle ça  un interniste ,c'est une spécialité ,   je te mets un article :

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwj0yayA2vXNAhUDKMAKHQuFABsQFggnMAI&url=http%3A%2F%2Fwww.allodocteurs.fr%2Fse-soigner%2Fprofessions-medicales%2Fmedecine-interne-une-specialite-polyvalente_1172.html&usg=AFQjCNFrHsPNweTDOlZm5yeudmYXJr8OPA&sig2=n_YE_6IgTyFfTZGYLGMe_g

Lors de mon hospitalisation, j'ai été pris en charge par une interniste.
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par Michèle le Sam 16 Juil 2016 - 11:12

-Sarah a écrit:Atteintes ? C'est à dire ? Un trouble vasomoteur au niveau des veines ? Cela se verrait à l'echo-doppler et l'angio-scanner. Apparemment, je n'ai aucun souci à ce niveau, le retour veineux se fait bien. Seulement, je ressens des douleurs, certaines veines sont chaudes, douloureuses. Peut-être une inflammation des veines ? Mystère ...

Oui tu as raison, si un trouble vasomoteur permanent ne s'est pas confirmé lors de l'examen, alors en toute logique, il doit s'agir d'autre chose...Une vasodilatation excessive se voit forcement lors de ce genre d'examen, et même il suffit de constater une dilatation rien que par le fait que la peau soit rouge.




avatar
Michèle
Admin

Sexe : Féminin
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/05/2014
Messages : 220

http://erythermalgie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par pascal02 le Sam 16 Juil 2016 - 21:36

Bonjour michèle ,

Moi j'avais fait un écho doppler et on ne voyait rien non plus , ça n'est que par capillaroscopie qu'on a pu voir que je faisais de l'érythermalgie .
Quand à l'angio scanner j'ai pas fait , je ne sais pas ce que c'est .

michèle a dit : Une vasodilatation excessive se voit forcement lors de ce genre d'examen

A l'echo doppler non , les vaisseaux capillaires on ne voit rien ; en fait l'éco doppler c'est pour le veine et les artères , pas les vaisseaux capillaires hors l'érythermalgie ne concerne ni les veines ni les artères mais les vaisseaux capillaires  .
Il faut donc faire un capillaroscopie , parce la capillaroscopie  est un examen spécifique des capillaires .
Quand à l'angio scanner je viens de regarder sur internet je vois que c'est un examen des veines et des artères aussi , donc on ne voit rien sur les vaisseaux capillaires non plus normalement avec cet examen , ça n'est pas un examen approprié pour détecter une érythermalgie .
Moi j'essai juste de lui faire gagner du temps parce que moi aussi après avoir fait un écho doppler j'ai cru qu'il n'y a avait rien de veineux et j'ai mis des mois à trouver une personne qui m'a conseillé une capillaroscopie , en l'occurence c'était une allergologue parce que on en était arrivé à l'hypothèse que mon problème pouvait venir d'une allergie et à la suite de l'examen négatif l'allergologue m'a conseillé une capillaroscopie et là bingo  .
Sarah , j'insiste une capillaroscopie sinon tu vas tourner en rond très longtemps , là tu sauras si tu fais de l'érythermalgie ou non .
avatar
pascal02

Sexe : Masculin
Date d'inscription : 08/05/2015
Messages : 105

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Dim 17 Juil 2016 - 2:14

Bonsoir Pascal,

"A l'echo doppler non , les vaisseaux capillaires on ne voit rien ; en fait l'éco doppler c'est pour le veine et les artères , pas les vaisseaux capillaires hors l'érythermalgie ne concerne ni les veines ni les artères mais les vaisseaux capillaires"

Nous avons bien compris cela Pascal. Nous émettons juste l'hypothèse d'un problème peut-être vasomoteur ou inflammatoire veineux me concernant, étant donner que certaines de mes veines sont chaudes et douloureuses. L'écho doppler écarte la première hypothèse.

Je me suis posée la question d'un dysfonctionnement vasomoteur des veinules, mais des veinules dilatées donnent des varicotées, donc visible sous la peau, il me semble.

Comme précisé dans un de mes postes, je compte effectuer une capillaroscopie + biopsie. J'ai pris rendez-vous avec l'angiologue de l'hôpital à paris (disponible que fin de cette année), celle dont tu parlais. Je prendrai également rendez-vous au CHU ici, après prescription de mon médecin, espérant que le rendez-vous soit plus tôt. Mon médecin tarde également car elle ne sait pas où m'orienter pour la biopsie, elle doit également rédiger une lettre. Au départ elle n'était vraiment pas pour, me disant que j'avais effectué assez d'examens, et que cela ne servirait à rien. Mais en lui expliquant les choses elle a fini par accepter ...

J'espère évidemment qu'il ne s'agisse que d'une simple inflammation des vaisseaux, certes assez hardcore. Le truc, c'est qu'il n'y a aucun signe inflammatoire dans mes analyses de sang. On verra ce que donneront ces examens.
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par nina2 le Dim 17 Juil 2016 - 22:05

-Sarah a écrit:Bonsoir et merci encore une fois Michèle pour ces précisions :-)

Si chacun(e) pouvait exprimer ses symptômes, le degré de douleur sur une échelle de 0 à 10, et les endroits atteints.  

Merci à bientôt

Bonsoir Sarah,

Chez moi ce sont des brûlures, ou forte chaleur dans les pieds, et parfois les mains. Les crises sont déclenchées lorsque la température excède 23° environ, ou après 20-30 minutes de marche, grand maximum. Dans les situations extrêmes, les pieds et les mains sont gonflés, rouges violacés, et il m'est même arrivé d'avoir la peau éclatée par endroits, et donc de saigner.

Sur une échelle de douleur, je situe la mienne à 6 ou 7.
avatar
nina2

Sexe : Féminin
Date d'inscription : 29/06/2016
Messages : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Lun 18 Juil 2016 - 23:53

Merci Nina .. aaaah la vie nous en fait voir de toutes les couleurs k.o

6 ou 7 de manière permanente ?! Zombi Où dans les moments de crises ?
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par Michèle le Mar 19 Juil 2016 - 7:14

coucou

oups! j'ai zappé ton post du 17/7 Sarah.

Alors pour moi les symptômes sont ceux qui se trouvent dans la description de l'érythermalgie (1er post).
Comme pour Nina mon seuil de température est de 23° en général, mais quelquefois cela peut se déclencher à 15° sans aucunes raisons (même lorsque je suis assise sur le canapé sans rien faire de spécial  Grrr )
Sur l'échelle de douleur, au pic de la crise je ressens 8, et je me soulage de suite avec de l'eau tiède puis ensuite par de l'eau fraiche quand la température de la peau est descendue un peu.
Les endroits lorsque crise : Principalement pieds, chevilles, genoux et quelquefois le nez. Plus rarement les mains et les oreilles.
Avant que le pic de la crise survienne, la peau aux alentours de la zone touchée est chaude voire très chaude, donc douloureuse (sur l'échelle : 5).
bonne journée


Dernière édition par Michèle le Mar 19 Juil 2016 - 12:55, édité 1 fois
avatar
Michèle
Admin

Sexe : Féminin
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/05/2014
Messages : 220

http://erythermalgie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par nina2 le Mar 19 Juil 2016 - 12:12

-Sarah a écrit:Merci Nina .. aaaah la vie nous en fait voir de toutes les couleurs  k.o

6 ou 7 de manière permanente ?!  Zombi  Où dans les moments de crises ?

c'est exactement ça Sarah, la vie nous en fait voir de toutes les couleurs...

6 ou 7, c'est juste en période de crise...
avatar
nina2

Sexe : Féminin
Date d'inscription : 29/06/2016
Messages : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par nina2 le Mar 19 Juil 2016 - 12:13

Michèle a écrit:coucou

oups! j'ai zappé ton post du 13/7 Sarah.

Alors pour moi les symptômes sont ceux qui se trouvent dans la description de l'érythermalgie (1er post).
Comme pour Nina mon seuil de température est de 23° en général, mais quelquefois cela peut se déclencher à 15° sans aucunes raisons (même lorsque je suis assise sur le canapé sans rien faire de spécial  Grrr )
Sur l'échelle de douleur, au pic de la crise je ressens 8, et je me soulage de suite avec de l'eau tiède puis ensuite par de l'eau fraiche quand la température de la peau est descendue un peu.
Les endroits lorsque crise : Principalement pieds, chevilles, genoux et quelquefois le nez. Plus rarement les mains et les oreilles.
Avant que le pic de la crise survienne, la peau aux alentours de la zone touchée est chaude voire très chaude, donc douloureuse (sur l'échelle : 5).
bonne journée

Idem pour moi Michèle, dans certaines situations les crises se déclenchent, notamment en position allongée parfois, sans aucune explication...
avatar
nina2

Sexe : Féminin
Date d'inscription : 29/06/2016
Messages : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par Michèle le Mar 19 Juil 2016 - 13:11

nina2 a écrit:Idem pour moi Michèle, dans certaines situations les crises se déclenchent, notamment en position allongée parfois, sans aucune explication...

Il y a forcément d'autres facteurs déclenchant comme des aliments, ou un stress quelconque, la température n'est vraiment pas la seule à intervenir dans l'érythermalgie. Il y a aussi le moment de la journée qui fait que j'ai beaucoup plus de crises , cela survient beaucoup plus vers la fin de l'après midi et cela jusqu'au soir.
Si je rate un repas, j'ai beaucoup plus de crises...c'est peut être dû à la digestion qui nécessite plus de chaleur pour bien se faire, et automatiquement la chaleur n'est plus dirigé vers les extrémités...Je dis cela sans vraiment savoir le pourquoi du comment, c'est surtout intuitif. En tout cas cela fonctionne pour moi et pour limiter mes crises, je fais des petits repas tout au long de la journée.
avatar
Michèle
Admin

Sexe : Féminin
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/05/2014
Messages : 220

http://erythermalgie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par nina2 le Mar 19 Juil 2016 - 20:47



C'est bien que tu puisses déceler les éléments déclencheurs, cela te permet d'anticiper et éviter les crises. Pour ma part, je n'ai pas encore déterminé pourquoi en position allongée, les crises surviennent quelquefois... il faudrait que je sois attentive à toutes les conditions "inhabituelles"...
avatar
nina2

Sexe : Féminin
Date d'inscription : 29/06/2016
Messages : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Ven 22 Juil 2016 - 4:09

Michèle a écrit:coucou

oups! j'ai zappé ton post du 17/7 Sarah.

Alors pour moi les symptômes sont ceux qui se trouvent dans la description de l'érythermalgie (1er post).
Comme pour Nina mon seuil de température est de 23° en général, mais quelquefois cela peut se déclencher à 15° sans aucunes raisons (même lorsque je suis assise sur le canapé sans rien faire de spécial  Grrr )
Sur l'échelle de douleur, au pic de la crise je ressens 8, et je me soulage de suite avec de l'eau tiède puis ensuite par de l'eau fraiche quand la température de la peau est descendue un peu.
Les endroits lorsque crise : Principalement pieds, chevilles, genoux et quelquefois le nez. Plus rarement les mains et les oreilles.
Avant que le pic de la crise survienne, la peau aux alentours de la zone touchée est chaude voire très chaude, donc douloureuse (sur l'échelle : 5).
bonne journée

C'est sur tout ton pieds, ou la plante de tes pieds ? Ton pieds lors des crises devient rouge ?

Je suppose que vous vivez tous dans le nord de la France ? Je crois que je vais retourner sur Dunkerque, ma ville natale ... Seulement, ma maison est entrain de se construire ici ... O-0

Ce que j'ai pu remarquer, c'est que mes pieds sont froids au niveau de la surface et chaud en profondeur. Je ne pense pas que mon souci vient de la micro-circulatoire de la peau, ça a l'air plus profond ...

Depuis que j'ai perdu en mobilité, j'envie trop les gens qui n'ont pas de souci à ce niveau. C'est lorsqu'on perd une chose qu'on se rend compte de sa valeur. Je sors rarement, et je m'ennuie à en mourir ... Je pense à une reconversion professionnelle. J'attends d'aller mieux, si la vie me le permet.

Mon compagnon est en partie fautif de mon état (+ énergiologue + naturopathe + moi, l'imprudente que je suis), du coup, je déverse souvent ma colère sur lui, le pauvre ... :-( Si je ne m'étais pas mise debout comme je l'ai fait, je n'aurais jamais eu de souci.

J'arrête de me plaindre salut
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par Michèle le Ven 22 Juil 2016 - 8:50

-Sarah a écrit:C'est sur tout ton pieds, ou la plante de tes pieds ? Ton pieds lors des crises devient rouge ?
 

Toutes les zones en crise sont atteintes et rouges (aussi bien le dessus du pied et la plante du pied). Par contre quand je sens le début de la crise je ne la laisse pas s'étendre, je rafraichis de suite mon pied pour éviter que cela remonte dans la cheville par exemple.

-Sarah a écrit:Je suppose que vous vivez tous dans le nord de la France ? Je crois que je vais retourner sur Dunkerque, ma ville natale ... Seulement, ma maison est entrain de se construire ici ... O-0


Il y a 8 ans je vivais dans le sud-est de la France, j'ai déménagé et me suis installée en Bretagne car cela devenait de plus en plus difficile pour moi. C'est le seul endroit je pense qui me permet de prendre la vie plus sereinement. Et en plus, depuis je ne plus "psychote" plus sur les températures...Durant les étés dans le sud j'étais toujours collée sur les thermomètres pour voir si cela montait, ou cela descendait  rire

-Sarah a écrit:Ce que j'ai pu remarquer, c'est que mes pieds sont froids au niveau de la surface et chaud en profondeur. Je ne pense pas que mon souci vient de la micro-circulatoire de la peau, ça a l'air plus profond ...

Je ne le pense pas aussi, la peau dans le cas de crises d'érythermalgie est chaude, très chaude.



-Sarah a écrit:Mon compagnon est en partie fautif de mon état (+ énergiologue + naturopathe + moi, l'imprudente que je suis), du coup, je déverse souvent ma colère sur lui, le pauvre ... :-( Si je ne m'étais pas mise debout comme je l'ai fait, je n'aurais jamais eu de souci.

Penses tu réellement que la cause de ton état vienne de là? qu'est ce qui t'a amené à le penser?
Comme je ne connais pas bien les pratiques et soins énergétiques, je suis un peu curieuse de savoir comment ces pratiques peuvent occasionner des problèmes de santé.
215
avatar
Michèle
Admin

Sexe : Féminin
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/05/2014
Messages : 220

http://erythermalgie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Ven 22 Juil 2016 - 15:00

Bonjour Michèle,

Oui, le mieux est d'aller vivre dans le nord, ou à l'étranger, dans un pays nordique pour une vie plus facile.

Oui, la cause de mon état vient de là, même si ça peut paraître fou. Je n'ai JAMAIS eu de souci au niveau de mes jambes. Des extrémités froides, tout comme mes mains certes, mais je ne souffrais ni de la maladie de raynaud, ni d'un acrocyanose poussé, du type doigts tous violets, gonflement, sueur etc. Parfois, mes doigt de pieds étaient violets, mais c'est surtout lorsque je restais assise de longues heures, ils retrouvaient une couleur normal dès que je bougeais. Quant à mes mains, la couleur a toujours était normal. Niveau douleur, aucune, juste une envie de chaleur, de soleil pour me réchauffer.

J'ai toujours pratiqué la relaxation assise (depuis fin 2012), je n'ai JAMAIS eu de souci. L'année 2015, j'ai commencé à pratiqué la relaxation debout (j'ai certainement très, très mal compris l'énergiologue que je voyais et ma naturopathe qui me parlait "d'ancrage" ... j'ai compris la chose au premier sens du terme .... j'ai manqué de subtilité snif ), durant le mois de Décembre, à la fin d'une relaxation debout statique, mes jambes avaient hyper enflées, et je commençais à ressentir de la chaleur au bout de mes doigt de pieds. Je me suis dit qu'après une nuit de sommeil je retrouverai mon état normal. Est bien quelques jours plus tard, je ressentais comme du liquide dans mes mollets, des douleurs insupportables à l'avant de la jambe, et après un footing, mes jambes étaient en feu ! Pieds, jusqu'aux cuisses.

De plus, je travaillais beaucoup en position debout (je pratique les massages/modelage entre autres), donc je piétinais, et je restais statique de longues heures.

Bref, bombe explosive Zombi feu sournois

214
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par Michèle le Sam 23 Juil 2016 - 9:04

-Sarah a écrit:J'ai toujours pratiqué la relaxation assise (depuis fin 2012), je n'ai JAMAIS eu de souci. L'année 2015, j'ai commencé à pratiqué la relaxation debout (j'ai certainement très, très mal compris l'énergiologue que je voyais et ma naturopathe qui me parlait "d'ancrage" ... j'ai compris la chose au premier sens du terme .... j'ai manqué de subtilité snif ).........

Je suis allée voir sur internet ce qu'était l'énergiologie etc...et à ce que j'en ai compris te concernant, tu te "serais énergisée" via les pieds, alors qu'il faut le faire assise au risque de "cramer quelque chose.
Est ce irréversible? ou y-a t-il quelque chose à tenter pour soigner cela?
214
avatar
Michèle
Admin

Sexe : Féminin
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/05/2014
Messages : 220

http://erythermalgie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Sam 23 Juil 2016 - 17:42

J'ai surtout endommagé quelque chose Michèle, maintenant quoi ? Au fur et à mesure des examens je finirai par trouver, je l'espère.

Si c'était irréversible je ne verrais pas d'améliorations, or ça n'est pas le cas.

Chaque corps, chaque système immunitaire est différent. Selon les analyses que j'ai effectué + analyse en iridiologie, j'ai un système immunitaire performant (l'héritage de mes aïeux ... certainement du à la pratique entre autres des jeûnes thérapeutiques, moi je les pratique depuis l'âge de 13 ans), d'où aucune maladie (je ne tombe jamais malade). Mais là je me tape un problème de taille. Maintenant, j'attends que mon corps me montre ses performances, j'espère ne pas être déçue mdr 2

Savoir ce que j'ai exactement m'aiderait à savoir si c'est facilement guérissable, ou non.

Bisou <3 <3 <3


Dernière édition par -Sarah le Sam 23 Juil 2016 - 23:03, édité 2 fois
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par -Sarah le Sam 23 Juil 2016 - 17:56

Puis, notre corps a une forme d'intelligence ... Mon mental m'a fait faire des bêtises, et mon corps essaye tant bien que mal de retrouver un état d'équilibre. Lequel est le plus intelligent finalement ? pffff
avatar
-Sarah

Sexe : Féminin
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2016
Messages : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par Michèle le Dim 24 Juil 2016 - 11:19

salut Sarah

Moi aussi je pense que le corps est capable de soigner n'importe quoi ou du moins améliorer les choses...avec du temps mais aussi de la confiance et des pensées positives plein la tête.
calin bisou
avatar
Michèle
Admin

Sexe : Féminin
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/05/2014
Messages : 220

http://erythermalgie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Description de l'érythermalgie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum